Les fibres synthétiques sont les fibres les plus populaires et les plus utilisées au monde.

Les matières synthétiques représentent environ 63% (2) de la production mondiale contre 37% pour les fibres naturelles. 82% (2) des fibres synthétiques sont en polyester.

Le polyester le plus souvent utilisé dans les textiles est le polyéthylène téréphtalate (PET).

La majorité de la production mondiale de PET – environ 60% – est utilisée pour fabriquer des fibres pour les textiles; environ 30% sont utilisés pour fabriquer des bouteilles.

L’information précisant que «70 millions de barils» seraient nécessaires uniquement pour produire le polyester vierge utilisé dans les tissus a été beaucoup partagée. Nous avons fait quelques recherches et ces informations proviennent d’un article publié en 2009 (1).

Une mise à jour peut être menée sur la base de chiffres réels.

Le polyester vierge est fabriqué par une réaction chimique impliquant du charbon, du pétrole brut, de l’air et de l’eau.

En 2019, 34,75 milliards de barils de pétrole ont été produits [95.2 millions de barils par jour en 2019](4).

Selon A New Textiles Economy Report 2017 (3), 4% de la production totale de pétrole est utilisée pour produire des plastiques, dont 25% deviennent des textiles. La production de fibres à base de plastique pour les textiles consomme donc environ 347 millions de barils [34,75 milliard x 4% x 25%] de pétrole chaque année. Les fibres à base de plastique sont le polyester (83%), le polyamide (8%), d’autres matières synthétiques (9%) (2).

Cela signifie qu’environ 288 millions de barils sont nécessaires aujourd’hui uniquement pour produire du polyester vierge. Le poids d’un baril étant de 0,136 tonne, 39 millions de tonnes de polyester vierge sont produites chaque année si l’on applique ces hypothèses.

Mais en fait, un volume de 57,7 millions de tonnes (2) de polyester est produit chaque année. En 1980, le volume de la production mondiale de polyester était de 5,2 millions de tonnes et a donc été multiplié par 10 en 40 ans.

Comme 1 tonne de polyester a besoin de 1,1 tonne de pétrole, cela signifie que 63,5 millions de tonnes de pétrole ou 467 millions de barils sont extraits …

La fourchette se situe donc entre 288 millions et 467 millions de barils. Dans tous les cas et quelles que soient les hypothèses retenues, beaucoup trop de millions de barils!

En 2020, le polyester recyclé ne représente que 14% (2) de la production annuelle de fibres de polyester. Cela signifie que 86% du nouveau polyester vierge est encore produit chaque année.

Le polyester recyclé rPET n’a pas le même impact sur l’environnement que le polyester vierge:

  • il utilise entre 30 et 50 pour cent moins d’énergie, réduit le besoin d’extraction primaire du pétrole brut et réduit la quantité mise en décharge.
  • il n’a besoin d’aucune tonne de pétrole (1 tonne de polyester vierge a besoin de 1,1 tonne de pétrole (3).

Moins de pétrole extrait, plus de bouteilles en plastique recyclées, moins de bouteilles dans les océans, plus de pression exercée sur les grandes marques pour intégrer du polyester recyclé dans leur collection, un pas de plus vers la création d’un cercle vertueux.

Notre polyester recyclé est un polyester recyclé mécaniquement à partir de bouteilles post-consommées (post-consumer).

Le Polyester recyclé, une alternative durable ?

Ensemble, nous devons poursuivre le mouvement et accélérer la transition.

C’est pourquoi nous ne proposons que des tissus dont le polyester est 100% polyester recyclé rPET.

En dessous de 100%, nous nous serions seulement intéressés à apaiser notre conscience.

Sources:  

(1) https://oecotextiles.blog/2009/07/14/why-is-recycled-polyester-considered-a-sustainable-textile/,2009

(2) Preferred Fiber & Materials Market Report 2020, Textile Exchange, 2020

(3) A New Textiles Economy: Redesigning Fashions’s Future, Ellen MacArthur Foundation, 2017

(4) https://www.statista.com/statistics/265203/global-oil-production-since-in-barrels-per-day/ , 2021